Sport

Du spectacle et des larmes

USCP 2-2 Stade Olympique Londais (TAB 0-3)
Superbe après-midi football à Pierrefeu en ce dimanche de Coupe, près de 300 personnes se sont déplacées au stade entre Pierrefeucains et Londais, un beau soleil et deux belles équipes pour une place en finale.

Mis en ligne le

Durant le premier acte l'USCP va jouer vent de face et va avoir des difficultés à remonter le bloc, les Londais vont bien combiner et occuper le camp adverse.

Anthony Lopez va répondre par une belle chevauchée qui va lui permettre de se présenter seul face au portier un peu excentré mais la frappe passera à côté, dommage… Dans la foulée les visiteurs vont obtenir un corner, tiré de manière rentrante. Le ballon va terminer dans le but… 0-1 et ce sera le score à la pause.

Le visage de l’USCP du second acte sera un peu mieux. Les Londais restant quand même assez bien dans leur match, mais l'intensité que les rouges et noirs vont mettre va quelque peu les perturber à l'image d’Edris Kalkoul, d’Arnaud Daemgen et de Charlene Mika Coronado qui ne lâchent rien. L'USCP essaye d'égaliser mais en contre les opportunités sont nombreuses pour le SOL, ils enchainent les ratés et Gregory Rallo les miracles !

À 10 minutes du terme, Gregory Rallo dégage, un Londais dévie le ballon et prolonge sa course et c'est William Burki, fraichement rentré, qui jailli pour tromper le gardien d'un poteau rentrant, égalisation 1-1 ! Les rouges et noirs "décrochent" une prolongation.

Dès l’entame des prolongations les Londais vont pousser et avoir de superbes occasions mais ils vont tomber sur une défense héroïque avec Jonathan Gertosio, Nicolas Sicre, Maxime Ros, Martial Berenguier et Steven Muller et un Gregory Rallo de gala qui écœure les attaquants adverses. Sur un corner, Anthony Lopez va envoyer un missile en demi volée qui va finir sur la barre et rebondir au sol, l'arbitre ne bronche pas il juge que le ballon n'a pas franchi la ligne. Dès que le ballon est mis au sol, l'USCP montre que la réponse dans le jeu est là et ils mettent en difficulté cette équipe londaise qui se souvient encore du match aller de championnat de cette année (3-1 après avoir mené 0-1). Romain Sicre bien dans son match et Yassin Zennouhi rentré en cours de jeu vont eux aussi user de courses pour fatiguer et provoquer l’adversaire.

À 10 minutes du terme, Barale Cédric sera trouvé plein axe et d'un pointu il bat Gregory Rallo, le score passe à 1-2 et les Londais sont pas loin d'aller défendre leur titre en finale. Mais c'est sans compter sur les rouges et noirs qui ne vont rien lâcher. Tout le monde sonne la charge et sur un coup de pied arrêté tiré par William Burki depuis les 45 mètres, c'est au deuxième poteau que le ballon va terminer pour trouver Lou Descarega qui va croiser sa frappe en angle fermé et c'est l'égalisation ! 2-2 ! Le stade est en fusion !

Les acteurs vont devoir se départager aux tirs au but. Heureux d'être revenus au score à deux reprises et conscients que sur la physionomie globale du match les londais méritaient peut être de l’emporter, le football propose cette séance pour une place en finale !

Les Londais passent en finale et iront défendre leur titre à Saint-Mandrier. Le rêve de finale s'envole pour l'USCP qui a quand même fait mieux que l'an dernier car l'aventure s'était arrêtée en quart de finale. Nous retenterons notre chance l'an prochain.

Anthony Louge et Oliv Sam Auvaro peuvent être fiers de leurs joueurs qui ont tout donné.

Merci à tout le monde, à tous ceux qui sont venus au stade cela fait chaud au cœur pour le club le staff et les joueurs ! Merci beaucoup !