Sport

Bienvenue à l'équipe de Suède de course d'orientation

En ce jeudi 13 février ce sont des sportifs de haut-niveau qui se sont donnés rendez-vous à Pierrefeu-du-Var. Douze athlètes qui composent l’équipe de Suède de course d’orientation sont venus s’entraîner, encadrés par Thierry GUEORGIOU, 14 fois champion du monde de course d’orientation et désormais entraîneur de l’équipe nationale de Suéde.

Mis en ligne le

La délégation "jaune et bleue" est ici pour préparer les prochains championnats du monde, au mois de juillet, à Kolding au Danemark.

Tove ALEXANDERSSON, dix fois championne du monde de course d’orientation et Gustav BURGMAN, numéro 1 mondial, ont apprécié le terrain de jeu si diversifié du village : « Pierrefeu a des spécificités urbaines que l’on a pas dans nos villages en Suède. Ici ça monte et ça descend tout le temps ! ».  

La course d’orientation (la CO pour les initiés) est le sport pour tous par excellence.

Elle offre de belles opportunités de loisirs, de réflexion et de compétition pour les plus athlétiques. Seul ou en famille, des enfants aux vétérans, tout le monde trouvera son bonheur : celui de se promener en pleine nature ou en milieu urbain, découvrir son territoire, trouver les balises, ou courir le plus vite possible sur un parcours adapté.

Le mondial 2020 se courra en mode urbain, c’est pour cette raison que les Pierrefeucains ont pu apercevoir ce jeudi matin les athlètes dévaler à toute vitesse les escaliers ou les trottoirs entre la chapelle Ste Croix et la place Gambetta. Cette matinée d’entraînement dans le village a nécessité de la part de Mathieu PUECH, entraîneur national français qui collabore avec l’équipe suédoise, de se déplacer régulièrement depuis six mois à Pierrefeu pour faire des relevés très précis : « La sécurité est essentielle dans la pratique urbaine et ce matin tout s’est très bien passé avec les riverains. D’autant plus qu’en plein mois de février pour les athlètes suédois c’est l’été ».

L’équipe de Suède est repartie et va continuer sa préparation dans d’autres pays mais Thierry GUERGIOU n’exclut pas de revenir pour effectuer un nouveau stage.